Les objectifs visiblement affichés

1

Fédérer les biologistes

Notre principal objectif est de fédérer les biologistes qui souhaitent garder leur indépendance, afin de répondre aux nouveaux défis.
2

Création d’un réseau

Avec son réseau, Labster affirme les valeurs de la profession libérale et protège une biologie seulement au service des patients et de prescripteurs.
3

Convaincre les professionnels de santé

Un réseau national dynamique, une visibilité médiatique… sont nécessaires pour convaincre les professionnels de santé .
4

Écoute des patients

L’écoute des patients reste très importante en tant que professionnels libéraux, contrairement aux salariés qui sont à l’écoute de leurs patrons.

Création de LaboFrance


La création de LaboFrance permet de consolider le domaine de la biologie. Les biologistes libéraux sont également prêts à relever les défis de la biologie médicale dans les années à venir.


LaboFrance a pour objectif de mutualiser des compétences complémentaires. Les trois composantes représentant l’avenir de la profession de biologiste sont : LaboFrance avec Labster, la biologie spécialisée avec BPR et les valeurs communes.

Le réseau Labster a été créé en 2009 à l’initiative de quatre biologistes libéraux


Selon l’explication de Richard Fabre, Labster est un réseau sous enseigne de laboratoires de biologie médicale. Dès la création du réseau, les quatre fondateurs désirent proposer une alternative aux groupes capitalistiques qui sont apparus pendant l’année 2000. Actuellement, les actionnaires de Labster sont composés de 17 laboratoires, qui représentent quelque 200 sites.

La biologie reste toujours dans la tourmente…

Expériences de Labster


Dans son mail, le président a souligné quelques expériences du Réseau. Labster a déjà participé à l’aventure de Labo France, l’équipe a travaillé à l’émergence d’une bio spécialisée professionnelle avec BPR, le réseau a également pour objectif d’atteindre la taille critique avec la collaboration de RBML.

Solutions pour sortir du chaos


Le Président de Labster a envoyé un communiqué à l’ensemble des actionnaires du réseau concernant les solutions pour sortir de cette tourmente biologique. Selon les dires de Richard Fabre, l’entreprise est à la recherche des formules qui nous permettent de travailler ensemble, a précisé Richard Fabre.



Vague de financiarisation…


Nouvel entrant

Depuis 2006, nous assistons au grignotage dans le secteur du marché de la biologie par les groupes financiers. La société a aussi connu une vague de financiarisation inattendue : conseillée par les acteurs influents tels que la banque Rothschild, aidée par les marchés financiers internationaux…

L’entreprise fit également assisté par les plus grands cabinets d’avocats et par l’introduction dans tous les milieux du pouvoir de droite et de gauche. Les biologistes indépendants ont remporté les contentieux européens et obtenu le maintien de la majorité du capital.



L’affaire Clinéa

L’affaire Clinéa est considérée comme un symbolique des nouvelles conditions dans le domaine de marché de la biologie. Avant Clinéa, chaque Laboratoire de biomécanique (LBM) de proximité prenait en charge avec les établissements de son ressort.

Clinéa est connu comme un groupe privé d’établissements qui se concentre sur la santé, ce groupe est spécialisé en Soins de Suite et de Réadaptation et en Psychiatrie.