En cas de dosage négatif

La sensibilité diagnostique de la troponine hypersensible permet d’éliminer dès le premier dosage la probabilité d’un infarctus du myocarde. En effet, si le dosage de la troponine hypersensible passe sous le seuil de référence, elle est considérée comme indétectable et signe un diagnostic d’exclusion de l’infarctus avec une valeur prédicative négative élevée. D’un point de vue de la prise en charge, cela permet aussi de gagner du temps aux urgences puisqu’un patient présentant de tels résultats est écarté du risque de SCA. Seuls quelques rares cas de troponine négative nécessitent une réinvestigation lorsque les signes cliniques sont trop importants pour être complètement occultés.

 

 

À RETENIR

 

La troponine hypersensible nécessite une interprétation sûre des données évolutives. D’où l’importance du dosage à H3, plus rapide que les dosages classiques et qui permet d’affiner les résultats.

 labinfo-35-schema